Le parc animalier de Sainte-Croix, en Moselle, propose une expérience immersive dans des habitations insolites au plus près des animaux sauvages.

À moins de deux heures de route du Luxembourg, le parc de Sainte-Croix s’étend au pied des Vosges, au cœur du Pays des étangs, en Moselle. Depuis 40 ans, il est une vitrine de la faune sauvage dans la région. 1500 animaux de plus d'une centaine d'espèces vivent en semi-liberté sur 120 hectares. Et depuis 2010, le parc propose aux visiteurs une expérience unique: rester après la fermeture et dormir dans des hébergements insolites, dissimulés dans la forêt.

NUITS SAUVAGES

Dormir au plus près des animaux sauvages, mais sans quitter le confort moderne. Les lodges sont parfaitement intégrés à la nature environnante, et construits dans le respect de l'écologie. Au début il n'y avait que quatre hébergements, mais ils ont vite été victimes de leur succès, et il fallait s'y prendre des semaines à l'avance pour réserver. Aujourd'hui l'offre a bien évoluée. Le parc compte désormais 46 lodges nature.

Dans le détail, quatre lodges des cerfs, cinq cabanes dans les arbres pour prendre de la hauteur, 17 lodges sur pilotis face aux ours et aux bisons, 11 lofts dans la grange aux coyotes et neuf hébergements disséminés dans le territoire des cinq meutes de loups du parc.

Le parc de Sainte-Croix a lancé cette nouvelle tendance qui est vite devenue une référence en Europe. Il faut dire que les zoos à l'ancienne, avec des animaux en cage n'attirent plus le public. Aujourd'hui, les visiteurs sont plutôt à la recherche d'expériences insolites plus proches de la nature.