Photo, vidéo, autonomie, software, design: l'iPhone 11 Pro tient-il ses promesses? La réponse dans notre article.

Il aura fallu l'acheter pour l'essayer mais on l'a testé. Le nouveau smartphone d'Apple avait été annoncé en grandes pompes au début du mois de septembre et on a voulu savoir si la marque à la pomme allait tenir ses promesses. Après près de deux semaines de test, voici notre verdict.

L'AUTONOMIE

S'il y a bien une promesse qui a été tenue avec ce nouvel iPhone, c'est celle de la batterie. Alors, dispose-t-on vraiment de quatre heures d'autonomie en plus que sur l'iPhone XS? C'est difficile à dire vu que ça dépend de comment vous utilisez votre appareil.

En revanche, je peux vous confirmer que cet iPhone Pro, premier du nom, tient la longueur. Après une journée à échanger des messages, regarder des vidéos, écouter de la musique et à tester le "Face ID", il me restait toujours plus de 60 % de batterie. Impressionnant.

Puis il y a la recharge rapide qui facilite les choses. Parce que si vous passez votre journée sur votre smartphone (pauvre de vous), vous trouverez probablement une manière de vider les batteries de votre iPhone 11 Pro. Du coup, votre problème sera (très) vite réglé.

LA PHOTO

Alors oui, cet iPhone 11 Pro prend de meilleures photos que son prédécesseur mais en même temps, si ce n'était pas le cas, il n'y aurait pas de raison d'acheter le nouveau modèle.

Ses trois caméras qui lui ont valu le qualificatif "d'alien", de "bazooka" ou encore de "plaque de cuisson" font pourtant le boulot. Les photos sont belles, bien contrastées et détaillées. Les options grand angle et ultra grand angle sont très appréciées malgré le fait qu'Apple n'ait pas vraiment innové.

De nuit, c'est une tout autre histoire... Alors oui, je sais que je viens de me mettre à dos les fans d'Apple et probablement de gagner des points auprès des fans d'Android. Mais c'est la vérité.

Si vous ne tremblez pas et que vous savez rester immobile pendant 3 à 5 secondes, les photos que vous prendrez seront correctes mais autrement, le pari est raté. Ayant eu l'occasion de voir ce que la concurrence propose (voir test du Huawei P30 Pro), force est de constater qu'Apple est encore très en retard à ce niveau là.

Une photo prise avec un iPhone 11 Pro lorsque des activistes campaient devant la Chambre des députés / © Gaël Arellano

LE DESIGN

Vous me direz, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas! Ça tombe bien, ce n'est pas (seulement) de ça dont je voulais parler.

Je serai très franc avec vous: à première vue, l'iPhone 11 Pro ne m'a pas vraiment plu. Je le trouvais trop épais, trop lourd et puis je n'arrivais pas à croire qu'Apple ne s'était pas débarrassé de cette maudite encoche frontale. Ayant vu le superbe écran frontal du Samsung Galaxy S10, je ne vous mentirai pas, j'ai hésité.

C'est seulement après avoir retourné l'iPhone 11 Pro que je me suis décidé à lui donner une chance. Le "finish" mate et la sensation d'avoir un produit abouti m'a convaincu. En ce qui concerne les caméras, je m'y suis très vite fait.

LE SOFTWARE

C'est là qu'Apple fait la différence. La vitesse et l'aisance de navigation rendent l'expérience presque exultante. Tout est très instinctif mais ça ce n'est pas nouveau.

En ce qui concerne la puce A13, il faut dire que jusqu'à maintenant, elle ne m'a pas déçu. En dehors d'un petit bug que j'ai constaté en naviguant à travers, il faut le dire, des milliers de photos. Cependant, avec la dernière mise à jour, je n'ai plus constaté ce problème.

Ensuite, si je suis le premier à critiquer l'encoche frontale du smartphone, il faut dire que le système Face ID n'a jamais été aussi efficace. De face, de profil ou encore de dessous, l'iPhone 11 Pro reconnaît systématiquement les traits de mon visage. Autre bonne surprise, de nuit, le système fonctionne presque aussi bien.

LE BILAN

Personnellement, l'autonomie et la navigation sont les points sur lesquels je ne fais aucune concession et il faut que je l'admette: cet iPhone 11 Pro m'a surpris. Il est ultra-performant et l'autonomie n'en souffre pas.

En ce qui concerne le design, Apple m'a un peu déçu. Si le téléphone reste élégant (oui même avec les trois caméras) grâce à une refonte de la face arrière du téléphone, la présence de l'encoche à l'avant me dérange beaucoup. Pas que cette encoche nuise à la navigation (Apple a bien pensé toutes ses fonctionnalités) mais la concurrence a prouvé que l'on pouvait faire sans (ou presque).

Enfin, l'appareil photo, bien qu'il ait de nouvelles fonctionnalités ne m'a pas impressionné. Peut-être parce que j'ai vu ce dont est capable un Huawei P30 Pro mais je trouve ça insuffisant surtout quand on voit la taille du dispositif à l'arrière du téléphone.

Objectivement, le bilan est mitigé. L'iPhone 11 Pro est un très bon smartphone mais c'est vrai qu'il est bien plus cher que ses concurrents directs. Cela étant dit, subjectivement, je suis tombé sous le charme de cet iPhone Pro premier du nom.