Des trampolines au Luxembourg? L'équipe de 5minutes ne recule devant rien et est allée tester la Jumpbox de Contern. Le résultat en vidéo.

QUAND ON EST DÉBUTANT... COMME RAPHAËL

La dernière fois que je me suis aventuré sur un trampoline, c'était au collège, il y a une vingtaine d'années. Il y a presque quelque chose d'enfantin à vouloir rebondir sur une toile élastique, mais cela n'en demeure pas moins une discipline olympique qui demande de la technique et une certaine maîtrise de son corps. Alors, quand on m'a proposé d'y retourner, je n'ai pas hésité malgré mes quelques interrogations. Car si le sport fait partie de ma vie, c'est un peu plus compliqué avec ceux demandant de la souplesse et des efforts brusques.

À l'accueil de la Jumpbox, on nous prévient d'emblée que le trampoline est un sport "extrême" et qu'il faut donc respecter quelques consignes. À commencer par chausser des... chaussettes spécifiques vertes presque fluos, du plus bel effet (pour être certain, au premier coup d'oeil, que tout le monde en porte!) et dotées de plusieurs picots anti-dérapants sous la voûte plantaire. Les chaussettes sont vendues 3 euros et doivent être lavées à chaque fois.

Si les enfants sont les bienvenus, ils doivent néanmoins "rebondir" avec un parent lorsqu'ils ont moins de 7 ans.

On nous demande ensuite de signer une décharge en ligne, sur une tablette, pour s'assurer que nous sommes conscient des risques. En cas de blessure, c'est notre assurance qui doit prendre en charge les frais médicaux. "Pas de décharge, pas d'entrée!" lit-on.

Puis, un court passage dans une salle nous est proposé afin de visionner une vidéo de trois minutes, laquelle récapitule les consignes de sécurité: ne pas sauter à plusieurs sur le même trampoline, ne pas tenter des figures folles et non maîtrisées...

Un petit échauffement et c'est parti! Enfin c'est parti, pas vraiment... Mes premiers sauts me renvoient bien vite à ma situation d'amateur: j'ai l'impression de bondir assez haut mais les rires de mon collègue ne trompent pas. Un bon mètre et demi: je ne suis pas encore au niveau d'un impala.

Il n'est du reste pas aussi simple de passer d'un trampoline à un autre. C'est là que les chaussettes anti-dérapantes ont leur utilité: il faut vraiment utiliser ses chevilles, pieds joints et pousser sur la pointe des pieds pour bondir d'un "carré" à un autre.

Autre chose: lorsque l'on est doté d'un physique... massif -dirons-nous-, on se rend compte aussi que les articulations peuvent vite pâtir de nos cabrioles. Notamment les chevilles et les genoux, sollicités à chaque réception. Le trampoline procure du fun immédiat mais la blessure n'est jamais très loin.

Enfin, et cela se voit dans notre vidéo, une séance d'une heure est largement suffisante pour bien se dépenser! J'ai terminé la séance rincé, assoiffé, convaincu que celle-ci a été aussi efficace qu'une heure de vélo ou de course à pied.

QUAND ON EST CONFIRMÉ... COMME GAËL

Les trampo-parks , j'ai découvert ça aux États-Unis et quand j'ai appris qu'ils allaient en ouvrir un au Luxembourg, je ne vais pas vous mentir: j'étais comme un gamin qui attend Noël.

Mais comme aux États-Unis, ils ont l'habitude de tout construire en XXL, je me suis tout de même inquiété de savoir si ce qu'allait proposer la Jumpbox allait satisfaire mes attentes...

Arrivé sur place, j'ai été surpris de voir le nombre d'activités qui étaient proposées sur le site: trampolines, parcours du combattant, coin basket, espace dodge-ball, airbag géant... Il y en avait pour tous les goûts.

Pour ma part, j'ai vite trouvé mon bonheur au fond de la salle où se trouvent deux trampolines plus larges et BIEN plus souples que les autres. De quoi s'envoler et faire des cabrioles sans trop forcer.

Si certains penseront "ce n'est plus de mon âge", vous serez surpris du plaisir que peuvent vous procurer quelques minutes sur ces toiles élastiques. Sans parler des bienfaits d'une activité sportive aussi intense!

Petit bémol pour les timides : la Jumpbox grouille de gymnastes modèle réduit. Il ne faudra donc pas avoir peur du ridicule quand vous monterez sur les trampolines!

Mon conseil: n'essayez surtout pas de reproduire les figures qu'ils semblent enchaîner avec facilité. Torticolis garanti!

Blague à part, c'est une très bonne activité physique, c'est amusant et le site est très bien encadré. Alors que ce soit pour vous ou pour vos enfants, je vous le recommande vivement!