Au moins 35 personnes sont mortes dans une fusillade qui a débuté dans une crèche à Na Klang, dans la province de Nong Bua Lamphu (nord). L'assaillant est un ancien policier.

Le bilan de la fusillade qui a débuté en Thaïlande dans une crèche à Na Klang (nord) est monté à "au moins 35 morts", dont 23 enfants, a indiqué jeudi un colonel de police de la province de Nong Bua Lamphu. Un précédent bilan de la police faisait état d'"au moins 32 morts".

RTL

© AFPTV / THAI PBS / AFP

Le Premier ministre de la Thaïlande Prayut Chan-O-Cha a ordonné l'ouverture d'une enquête après le massacre "horrible".

"Au sujet de l'horrible incident dans la province de Nong Bua Lamphu, j'aimerais exprimer ma tristesse la plus profonde et mes condoléances aux familles des personnes décédées et blessées", a écrit le dirigeant sur son compte Facebook.

La police avait lancé un avis de recherche pour retrouver le principal suspect, un ancien policier âgé de 34 ans, en fuite, en possession d'un fusil, d'un pistolet et d'un couteau.

Un porte-parole de la police a confirmé que "le tireur était rentré chez lui, avait abattu sa femme et son enfant, puis s'était tué par balle", indique Thai News Reports via Twitter:

L'assaillant a tué sa famille avant de se suicider, a indiqué jeudi un colonel de police de la province de Nong Bua Lamphu, confirme l'AFP. Jakkapat Vijitraithaya a précisé que le tireur, un ancien policier âgé de 34 ans, a tué sa femme et leur enfant.