Une première en Allemagne: dès juin, une nouvelle technique, qui surprend les automobilistes qui utilisent leur téléphone en conduisant, va être testée à Trèves.

Le projet pilote dénommé "Monocam" a été développé par la police néerlandaise en collaboration avec l'Université d'Utrecht, et devrait surprendre de 0,5 à 1% de tous les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant. Jeudi, la nouvelle technique a été testée à Mayence, où une vingtaine de voitures et de camions par heure se sont fait pincer, malgré des panneaux d'indication.

La caméra, qui est positionnée sur un pont, se déclenche lorsqu'un téléphone portable ou un geste de la main correspondant est détecté. Des policiers spécialement formés devront ensuite évaluer l'infraction sur place. En Allemagne, l'utilisation d'un téléphone au volant, peut coûter jusqu'à 100 euros et est sanctionnée par le retrait d'un point à Flensburg.

Le but du projet serait d'éviter des accidents et de limiter le nombre de morts et de blessés sur les routes.