En essayant d'ouvrir la porte d'un train déjà en partance, une femme de 61 ans a perdu un doigt à la gare centrale de Lünen, en Westphalie.

En manipulant la porte du RB 50 en direction de Münster vendredi soir, la femme a glissé, est tombée et s'est retrouvée entre le train en marche et le bord du quai, a indiqué dimanche la police fédérale à Dortmund.

La femme de 61 ans a réussi à se plaquer contre le bord du quai pour éviter d'être complètement écrasée par le train. Mais un de ses doigts a heurté la voie et a été écrasé par le train en partance.

Les secouristes ont pris en charge la femme de 61 ans à la gare centrale et l'ont emmenée à l'hôpital pour la suite du traitement. La ligne a dû être fermée pendant une heure.