Le président américain Joe Biden va dévoiler ce jeudi des mesures visant à limiter les armes à feu. Notamment pour empêcher la prolifération d'armes intraçables dites "fantômes".

Le démocrate va annoncer six mesures "pour faire face à l'épidémie sanitaire liée à la violence par arme à feu", a dit l'un d'eux sous couvert de l'anonymat.

Parmi elles, une nouvelle règle visant à "arrêter la prolifération des armes fantômes", qui sont fabriquées de manière artisanale et n'ont pas de numéro de série.

Le président veut aussi davantage soutenir les agences impliquées dans la lutte contre les violences et demander le premier rapport global sur le trafic d'armes à feu aux Etats-Unis depuis 2000.

RTL

Le président américain Joe Biden s'exprime depuis la Maison Blanche le 18 mars 2021 / © AFP

Il ne devrait en revanche annoncer aucune grande mesure visant à durcir la législation sur les armes, comme davantage de vérification des antécédents ou la fin de la vente des fusils souvent utilisés dans les tueries dites de masse.

Le responsable de la Maison Blanche a souligné que ces mesures, que M. Biden doit dévoiler aux côtés de son ministre de la Justice Merrick Garland, n'étaient que de "premières" étapes.

Le président doit aussi annoncer la nomination de David Chipman, un défenseur de la limitation des armes à feu, à la tête du "Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives" (ATF), crucial dans la lutte contre la violence par armes à feu.