Le déconfinement va franchir une nouvelle étape ce mardi 2 juin avec la réouverture des bars et restaurants ou la fin de la limitation des déplacements à 100 km...

Un décret précise les mesures pour la deuxième étape du déconfinement à partir de mardi, et prévoit si nécessaire la possibilité de reconfinements localisés.

BARS ET RESTAURANTS

En zone verte, les établissements de restauration et de boisson sont autorisés à rouvrir leurs portes avec des règles sanitaires:

  • dix personnes maximum par table, 
  • un mètre au moins entre chaque groupe, 
  • consommation debout interdite

© AFP

En Ile-de-France, Mayotte et Guyane, toujours en vigilance orange, seules les terrasses pourront rouvrir.

ÉCOLES

Toutes les écoles et tous les collèges vont rouvrir. Ce qui ne veut pas dire, que tous les élèves pourront y être accueillis puisque le protocole sanitaire hyper strict en vigueur n'est pas modifié: respect d'une distance minimum d'un mètre entre élèves ou des effectifs limités à 15 enfants par classe en primaire.

Les lycées de zone verte vont également reprendre les cours. Le bac est remplacé par le contrôle continu.

En zone orange, les collèges n'accueilleront prioritairement que les sixièmes et les cinquièmes.

MASQUES

Le port du masque de protection est imposé à "toute personne de onze ans ou plus" à bord des trains, avions, bateaux, dans les transports en commun et aussi dans les gares et aéroports.

Partout ailleurs il est "recommandé". Les préfets pourraient décider de le rendre obligatoire en fonction des circonstances locales.

Le décret plafonne les prix des gels ou solutions hydro-alcooliques, ainsi que des masques à "95 centimes d'euros toutes taxes comprises par unité, quel que soit le mode de distribution".

100 KM

Si les déplacements seront à nouveau autorisés sans la limite des 100km à partir du 2 juin dans l'ensemble du territoire, le décret stipule que les préfets pourront si nécessaire à nouveau les restreindre afin de lutter contre la propagation du virus, à l'échelle des départements voire de manière plus localisée.

Cependant les frontières restent fermées, sans doute jusqu'au 15 juin.

Pour permettre ces déplacements, le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a annoncé dimanche que "100% de l'offre" de la SNCF serait commercialisée à partir de la "mi-juin", avec la levée de la restriction d'un siège sur deux occupé.

SPORTS

L'accès sera de nouveau possible dans les piscines, salles de sports et gymnases dès mardi en zone verte, mais il faudra attendre le 22 juin dans les zones oranges. Les conditions d'accueil seront en revanche assez strictes, avec réservations obligatoires, temps maximum autorisé et mesures d'hygiène drastiques.

Les sports collectifs restent en revanche interdits jusqu'au 22 juin, mais les sportifs professionnels vont pouvoir reprendre l'entraînement le 2 juin "avec un protocole médical strict".

CULTURE ET LOISIRS

Les salles de spectacle et les théâtres pourront rouvrir en zone verte, le 2 juin, avec port du masque obligatoire. En revanche, les salles de cinéma devant attendre le 22 juin.
Les musées, monuments et châteaux peuvent également ouvrir ce mardi, mais le port du masque y sera obligatoire et "les règles de distanciation physique devront y être respectées".

© AFP

Campings, villages vacances et hébergements touristiques: réouverture le 2 juin "avec une jauge maximale de 5.000 personnes"

Parcs de loisir, zoos: réouverture le 2 juin en zone verte, avec réservations, distanciation et jauge limitée.

Les événements culturels et sportifs resteront suspendus, et les discothèques, cinémas, salles de jeux, stades, hippodromes resteront ainsi fermés au public jusqu'au 22 juin au moins.

Les casinos pourront rouvrir mardi dans les zones vertes, mais seules les machines à sous et les formes électroniques de jeux seront autorisées, les jeux de table restant proscrits pour l'instant.

PLAGES

Après les parcs ce week-end, ce sont les plages qui vont pouvoir à nouveau accueillir du public. Une annonce très attendue de la Manche à la Méditerranée, par les communes qui comptent sur les touristes.

Les lacs et plans d'eau seront également accessibles.

Pour respecter les règles sanitaires, certaines plages mettent en place des espaces en rotin de bois afin de préserver lesdistances entre les plaisanciers et la règle des 4m2 par personne.

© AFP