La question a été posée à un spécialiste des maladies infectieuses au CHU Saint-Pierre à Bruxelles.

Le coronavirus se propage encore malgré les mesures de confinement. Mais la majorité des personnes qui ont contracté le virus se rétablissent, que ce soit chez elles ou à l'hôpital.

La question se pose donc de savoir à quel moment pouvons-nous dire qu'un patient qui a été victime de ce virus n'est plus contagieux?. Nos confères belges ont contacté le docteur Yves Van Laethem, spécialiste des maladies infectieuses au CHU Saint-Pierre à Bruxelles.

La seule preuve d'absence de contagiosité totalement fiable serait obtenue par la pratique d'un test. "Mais ce n'est pas faisable, pour l'instant", précise Yves Van Laethem. Une durée de référence pour la maladie a été décidée après observations. "Le principe est d'établir que 14 jours après l'apparition des premiers symptômes, on n'est plus contagieux" dit le docteur, même si, ajoute-t-il, "certaines personnes peuvent être malades plus longtemps."

Une fois levé le confinement, "les contacts limités à la famille proche peuvent reprendre, mais toujours avec les mesures de précaution: les distances, les mesures d'hygiène", conseille Yves Van Laethem.

En France, le Haut Conseil pour la Santé Publique préconise une levée de confinement après disparition de la fièvre et d’une éventuelle dyspnée (difficulté respiratoire) à partir du 8ème jour après le début des symptômes. Cette levée de confinement doit s'accompagner du port d'un masque pendant 7 jours pour les personnes en contact avec des personnes à risque.