La Commission européenne a approuvé mardi le régime d'aides aux entreprises prévu par l'Etat luxembourgeois en cette période de crise.

Le régime d'aides aux entreprises introduit par le Luxembourg a été approuvé mardi par la Commission européenne. Les 300 millions d'euros alloués alloués à ce plan doivent permettre aux entreprises et aux professions libérales de "couvrir leurs coûts de fonctionnement et passer le cap de la crise".

Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence, s'est exprimée à ce sujet en déclarant : "Nous avons autorisé cette mesure sur la base du nouvel encadrement temporaire des aides d'État et nous continuerons d’œuvrer avec les États membres à un soutien en temps utile à l'économie en cette période difficile."

EN QUOI CONSISTE CETTE AIDE?

"Le soutien apporté consiste en l'octroi d'une avance remboursable en une ou plusieurs tranches" explique le communiqué de la Commission européenne. Des avances qui pourront aller jusqu'à 500.000 euros par entreprise.

Plus de détails sur le site du gouvernement.