La présidence de la république portugaise a annoncé que Marcelo Rebelo de Sousa suspendait toutes ses activités publiques afin de rester chez lui.

Le dernier bilan présenté dimanche soir par la Direction générale de la santé portugaise fait état de 30 personnes contaminées par le coronavirus, contre 13 vendredi.

Selon une information relayée par RTP, le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa va suspendre toutes ses activités publiques à partir de dimanche soir et rester chez lui à l'isolement pendant deux semaines.

La cause de cette décision serait une visite à Belém d'une classe originaire de la localité de Felgueiras, dans le nord du pays. L'école a annoncé devoir fermer provisoirement car un cas positif au Covid-19 y a récemment été détecté. Le président a profité de cette visite au Palais de Belém pour discuter avec les élèves et prendre quelques photos avec eux.

Tous ses rendez-vous ainsi que déplacements dans le pays ou à l'étranger endéans les deux prochaines semaines ont été annulés ou reportés. Il restera sous surveillance médicale pendant la période de quarantaine. Le présidence a annoncé vouloir montrer l'exemple en prenant une décision forte et concrète.

Dimanche, les autorités sanitaires portugaises avaient d'ailleurs annoncé l'arrêt des visites en milieu hospitalier et pénitentiaire dans les régions du nord du pays.