Le Portugal vient de confirmer avoir découvert ses deux premiers cas positifs de coronavirus sur son territoire.

Le Portugal a détecté un premier cas de contagion par le nouveau coronavirus chez un homme de 60 ans ayant voyagé dans le nord de l'Italie, a annoncé lundi la ministre de la Santé, Marta Temido. L'homme est hospitalisé à l'hôpital Santo António à Porto.

Un deuxième cas, celui d'un homme de 33 ans lui aussi hospitalisé à Porto, a été déclaré. Son diagnostic a été confirmé à la presse portugaise par la Direction générale de la Santé, après la réalisation d'une contre-analyse pour corroborer le premier.

La contamination de ce deuxième patient est liée à un voyage dans la région de Valence, dans l'est de l'Espagne, où des cas ont été enregistrés. L'homme a ressenti les premiers symptômes le 26 février. Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a toutefois appelé la population à "ne pas paniquer", la confirmation des premières contaminations étant "attendues".

Le gouvernement portugais a par ailleurs décidé d'élargir aux vols en provenance d'Italie les mesures de prévention appliquées jusqu'ici aux personnes arrivant dans le pays depuis la Chine.