Selon une information de Franceinfo, 82% des radars fonctionnent à nouveau en France, contre 70% au plus fort de la crise des gilets jaunes.

On est encore loin des objectifs fixés par le gouvernement français, qui a fixé à 93% les radars en état de fonctionnement sur son territoire. Mais ce chiffre a progressé depuis la crise des gilets jaunes. Le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, a confirmé à Franceinfo que 82% des radars fonctionnent à nouveau en France, contre 70% au plus fort de la crise.

Les réparations des dispositifs endommagés ont coûté 36 millions d'euros à l'État, sur les années 2018 et 2019. Petite précision quand même: ce montant prend en compte l'installation des radars tourelles, ces dispositifs surpuissants dont s'est dotée la Moselle à Thionville et Koenigsmacker. Le premier a d'ailleurs une vie très mouvementée depuis son installation en 2018: il a été démonté à deux reprises après des actes de vandalisme.

À ce titre, Emmanuel Barbe estime que ces radars tourelles sont la cible "de commandos de destructeurs de radars", comme il l'a confié à la radio française.