Le cannabis récréatif a été légalisé dans certains pays du monde mais qu'en est-il en Europe?

En Europe, aucun pays n'a encore légalisé le cannabis, pas même les Pays-Bas contrairement à ce que l'on pourrait penser. Ce qu'ont fait certains pays européens, c'est dépénaliser le cannabis. Pourquoi est-ce important de faire cette distinction? Parce que contrairement à l'Uruguay qui a légalisé la possession et la consommation de cannabis récréatif en 2013, les Pays-Bas et d'autres pays européens l'ont réglementé et chaque pays a sa propre législation.

Commençons avec le Portugal qui a dépénalisé la consommation de toutes les drogues dès 2001. Cependant, la vente de cannabis reste, à ce jour, illégale. D'après la loi, un résident peut tout de même détenir 25 grammes, soit la quantité représentant "les besoins d'une personne pendant dix jours". 

Continuons avec l'Espagne qui, elle, a légalisé la culture et l'usage du cannabis en privé. Malgré tout, fumer dans un espace public reste illégal. De nombreux "cannabis social club" privés y ont vu le jour, contournant ainsi cette interdiction.

En Allemagne, la possession en faible quantité de cannabis (de 6 à 15 g dépendant des régions) a été dépénalisée. En Belgique, la possession est tolérée jusqu'à 3 grammes lorsqu'on est majeur alors qu'en Italie, cette limite a été fixée à 5 grammes.

Enfin, en République Tchèque, la consommation et la possession du cannabis à des fins récréatives ont été dépénalisées. Cependant, on ne peut pas détenir plus de 15 grammes sous peine d'être sanctionné.

QUID DU LUXEMBOURG? 

Après avoir légalisé le cannabis médical en 2018, le gouvernement luxembourgeois planche maintenant sur la légalisation du cannabis récréatif.

Si la législation est loin d'être gravée dans le marbre, on sait d'ores et déjà que la consommation récréative sera réservée aux résidents luxembourgeois et qu'elle se fera dans un cadre privé. Il ne devrait donc pas y avoir de "coffee shop" au Luxembourg.

On sait également que la légalisation couvrira la production, la distribution, la consommation et la possession de cannabis et qu'elle devrait intervenir sous cette législature soit, avant 2023.

En soi, lorsque ce sera fait, le Luxembourg deviendra le premier pays européen à légaliser à proprement parler le cannabis récréatif. Ce sera donc une première en Europe.