Le funiculaire Pfaffenthal-Kirchberg des CFL passe le cap des 7,5 millions de voyageurs transportés depuis sa mise en service il y a 5 ans, le 10 décembre 2017.

Avec quelque 7.000 voyageurs par jour en semaine, le funiculaire Pfaffenthal-Kirchberg des CFL continue sur sa belle lancée entamée le 10 décembre 2017 dans le contexte de quatre inaugurations majeures pour la mobilité publique au Luxembourg, avec l’arrêt ferroviaire Pfaffenthal-Kirchberg, la nouvelle gare de Howald et la première ligne de tram.

Le funiculaire et l’arrêt ferroviaire font partie du pôle d’échange Pfaffenthal-Kirchberg qui fut créé à cet endroit stratégique pour la mobilité dans la capitale.
Cinq ans plus tard, le funiculaire est devenu un élément incontournable dans la mobilité du Kirchberg puisqu’il a attiré 7,5 millions de voyageurs depuis sa mise en service. Rien que pour la période du mois de novembre 2022, 161.414 voyageurs ont emprunté une des quatre cabines – réparties sur deux systèmes indépendants – qui circulent en fonction de la fréquentation.

RTL

Grâce au funiculaire, les CFL proposent des déplacements vers le Kirchberg sans nécessairement changer de train en Gare de Luxembourg et offrent un gain de temps aux voyageurs, entre 20 et 30 minutes gagnées depuis Pétange, Esch/Alzette ou Ettelbruck.

Outre les travailleurs du plateau qui en ont fait un moyen de déplacement quotidien, le funiculaire permet également aux habitants et visiteurs de la ville - dont de plus en plus de cyclistes - de circuler aisément d’un quartier à l’autre.

Les cabines avaient d’ailleurs été conçues pour accueillir les personnes à mobilité réduite ainsi que les passagers embarquant avec un landau ou un vélo.

Exploité par une équipe de 14 collaborateurs des CFL, le funiculaire est accessible de 04h45 à 01h00 chaque jour. Son parcours de 200 mètres est effectué en 63 secondes sur une pente à 19,7%. Il dispose d’une capacité
maximale de 7.200 personnes/heure. Il est donc possible de transporter 1.200 personnes en 10 minutes à raison de 168 passagers par cabine, l’équivalent de deux trains à 600 voyageurs.