Une membre du personnel de l'épouse du Grand-Duc, Maria Teresa, a été victime d'une altercation à la Cour.

Comme le journal Land l'a écrit ce vendredi, ce que RTL a pu confirmer ensuite, un dérapage a eu lieu à la Cour grand-ducale: il est question d'une altercation verbale entre Maria Teresa et l'une de ses employées.

Le ministère d'État indique que les faits sont établis. C'est le secrétaire général du conseil de gouvernement, Jacques Flies, qui est chargé du dossier.

Ce dernier siège aussi en tant que représentant du gouvernement au Comité de coordination de la Maison du Grand-Duc. Pour lui, ce qui s'est passé serait "inacceptable". C'est pourquoi l'employée qui a été maltraitée, a été mutée à un autre poste pour la protéger.

Une autre employée a demandé à être mutée. Une requête accordée, selon le Land, sans que davantage d'informations ne soient fournies. On ignore également si les postes auprès de l'épouse du Grand-Duc sont vacants.

À la suite de la publication du rapport Waringo, la Cour a été réorganisée et une Maison du Grand-Duc a été créée. Depuis, les employés de la Cour ont la même protection que les employés de l'Etat.