En septembre, le premier Centre de périnatalité a ouvert ses portes au Luxembourg, mais désormais plus aucune naissance n'y est autorisée.

C'est la ministre de la Santé, Paulette Lenert, qui a pris cette décision, en raison de l'absence de cadre légal. En effet, si les accouchements extra-hospitaliers sont autorisés au Luxembourg et si la Caisse nationale de Santé prend en charge l'intervention d'une sage-femme par naissance, cela vaut uniquement pour les accouchements à domicile, selon le ministère de la Santé.

Paulette Lenert avait été interpelée à propos de cette nouvelle offre en octobre à la Chambre. La Santé est alors allée voir de plus près ce Centre de périnatalité. La décision vient de tomber. Si les soins pré- et postnataux pourront toujours  être fournis au Centre, les naissances ne pourront plus y avoir lieu, jusqu'à ce qu'un cadre légal existe. Des travaux seraient en cours pour fixer ce cadre.