Le ministère de la Justice a annoncé mardi que l'accès au Registre des bénéficiaires effectifs était rétabli pour certains professionnels et le sera bientôt pour d'autres ainsi que pour la presse.

Après l'arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne, qui a suspendu l'accès public au Registre des bénéficiaires actifs, qui fournit des informations sur les bénéficiaires des sociétés privées, tel que prévu dans la Directive anti-blanchiment, le ministère de la Justice et le Centre des technologies de l'information de l'Etat, ont trouvé une solution intermédiaire, afin que les journalistes, entre autres, y aient à nouveau accès.

A lire aussi: Après un arrêt de la CJUE: L'accès au registre des bénéficiaires effectifs restreint au Luxembourg

Le Conseil de presse luxembourgeois gèrera l'accès de la presse nationale au Registre dans le cadre d'une convention avec le LBR, le Luxembourg Business Registers.