Mercredi vers 18h00, la police a été appelée parce qu'un individu en état d'ébriété était en train de taper sur une voiture dans la rue de Bonnevoie.

Arrivés sur place, les policiers se sont retrouvés face à un homme qui était effectivement très alcoolisé et agressif. En plus de s'en prendre à la voiture, il avait aussi attaqué le conducteur. Alors que les agents contrôlaient ses papiers, l'homme s'est montré de plus en plus agressif, insultant policiers et passants.
L'individu représentant une menace pour lui-même et pour des tiers, les agents ont décidé de l'emmener en cellule de dégrisement. Il s'est violemment rebellé contre cette décision et a tenté de blesser les fonctionnaires et lui-même. Il a finalement été transporté à l'hôpital pour y subir un contrôle.

L'homme a été verbalisé pour dégradation de véhicule et coups et blessures. Une plainte a été déposée à son encontre pour rébellion à agents.