Environ 130 étudiants se sont réunis ce mercredi sur le campus de Belval à Esch pour soutenir la "révolution pro-démocratique" en Iran.

La manifestation à l'Université du Luxembourg, qui a eu lieu à 12h30, n'en était qu'une parmi tant d'autres. Elle a été organisée par une centaine d'universités du monde entier dans le cadre d'une campagne internationale. Une centaine d'étudiants d'origine iranienne sont inscrits à l'Université du Luxembourg.

"Au cours des 70 derniers jours, des centaines d'étudiants iraniens ont été tués, blessés ou arrêtés. Le Centre Abdurrahman Broumand rapporte que 555 étudiants ont été détenus entre le 17 septembre et le 23 novembre 2022. Beaucoup de ces étudiants ont été torturés et leur vie est en danger" écrit l'association SIMOURQ.

"Notre protestation peut familiariser la communauté universitaire luxembourgeoise avec les conditions des étudiants, diplômés et professeurs iraniens qui sont sous la répression" ajoute le communiqué. "De plus, nous demanderons à l'Université du Luxembourg de soutenir concrètement les étudiants et universitaires iraniens qui sont touchés par la situation tragique en Iran."