Le Luxembourg continue sa "radarothérapie": trois nouveaux dispositifs entrent en service ce jeudi portant le nombre de radars actifs à 35 au Grand-Duché.

Les radars se multiplient au bord des routes luxembourgeoises et c'est voulu. En effet, l'installation de ces dispositifs fait partie de la stratégie nationale baptisée "Vision Zéro 2023-2030" par le gouvernement luxembourgeois. L'objectif étant de faire baisser le nombre d'accidents graves et mortels. 

Ce jeudi, trois nouveaux radars entrent en service à Hollerich (voir la carte ci-dessous). Il s'agit de radars feu rouge qui sont capables de constater les excès de vitesse et les transgressions aux feux rouges en flashant par derrière. Ils viennent s'ajouter aux 32 autres dispositifs installés sur les routes luxembourgeoises depuis 2016.

En effet, le gouvernement luxembourgeois avait d'abord misé sur l'installation de radars fixes pour contrôler la vitesse des automobilistes du pays. Il s'agit bien évidemment des tourelles qui se sont multipliées le long de nos routes ces dernières années.

L'attention des décideurs politiques s'est ensuite tournée vers les radars-tronçons. Le premier dispositif de ce genre a été installé sur la route reliant le Waldhof et Gonderange. Une "route accidentogène" d'après le ministère des Transports qui est depuis doublement contrôlée puisqu'un radar fixe se trouvait déjà à l'entrée du village de Gonderange.

RTL

Le radar tronçon situé à l'entrée du village de Gonderange

Enfin, il y a un peu moins de deux ans, ce sont les radars feu rouge qui ont tapé dans l'œil de la classe politique. Le Luxembourg a très vite décidé d'installer un de ces dispositifs à la Place de l'Etoile. Un radar qui s'est très vite montré efficace en flashant plus de 1.000 automobilistes lors de son premier mois de service. De quoi générer plus de 100.000 euros de recettes pour l'Etat.

Une rentabilité qui devrait être décuplée à Hollerich puisque lors de leur phase de test, les trois radars ont constaté en moyenne 800 infractions par jour. Et le ministère de la Mobilité ne compte pas s'arrêter là. Effectivement, trois radars-tronçons supplémentaires doivent être mis en service sur l'A7. Ils entrent dans leur phase de test ce jeudi 1er décembre et devraient être opérationnels au printemps 2023.

NOTRE CARTE INTERACTIVE DES RADARS

Vous avez encore des doutes sur l'emplacement des radars où la vitesse autorisée aux endroits où ils sont installés? Notre carte interactive est là pour répondre à toutes vos questions. Voyez plutôt.

Carte interactive des radars