L'initiative citoyenne de la commune de Sanem avait introduit devant le tribunal administratif un recours demandant la suspension provisoire du déboisement planifié par les Ponts et Chaussées.

L'Administration des Ponts & Chaussées devra attendre le jugement en référé du tribunal administratif dans cette affaire avant de pouvoir éventuellement commencer les travaux de déboisement.

Le projet de construction du contournement de Bascharage rencontre toujours une forte opposition. Après l'occupation du "Bobësch" pendant deux semaines cet été, des militants avaient mené une action de sensibilisation le week-end dernier à Sanem.

La direction de l'administration des Ponts-et-Chaussées avait malgré tout annoncé vouloir commencer le chantier avec des travaux de déboisement.

Ce qui vient de lui être interdit par le tribunal administratif.