Le député de l'ADR Roy Reding a été condamné jeudi matin à un an de prison avec sursis intégral et à une amende de 50.000 euros pour escroquerie. 

Le député de l'ADR Roy Reding était poursuivi pour escroquerie lors de la vente d'un bien immobilier.

Lors de la vente d'un immeuble au Kirchberg, le député aurait dissimulé le fait qu'un appartement situé au sous-sol ne pouvait pas être habité. Le tribunal avait en effet déjà ordonné en 2016 la remise en état du sous-sol et que cet appartement soit reconverti en cave, parce qu'il ne respectait pas la réglementation communale et qu'aucun permis de construire n'avait été demandé. La personne qui avait acquis l'immeuble n'aurait pas été informée de cette circonstance.

La défense de Roy Reding avait plaidé que personne n'aurait été lésé par la vente de l'immeuble et avait par conséquent demandé un acquittement.

Le verdict rendu ce jeudi est un jugement en première instance. Les parties ont 40 jours pour faire appel.