Les statistiques de sécurité routière sont formelles: l'hiver n'est pas la saison la plus dangereuse sur les routes.

Est-il plus risqué de prendre la route en hiver? Si l'obscurité et une météo capricieuse sont évidemment des facteurs à surveiller, les statistiques luxembourgeoises montrent que l'hiver n'est pas forcément la saison la plus dangereuse.

Dans un bilan de sécurité routière, le Statec a constaté que "malgré la neige, le verglas ou les jours plus courts, le nombre d’accidents baisse sur les routes en hiver".

RTL

Le nombre d'accidents augmente en été et baisse en hiver. / © Statec

Un phénomène qu'il estime possible car les conditions météorologiques "dissuadent probablement les conducteurs de prendre la route, particulièrement les deux roues". C'est aussi une raison de la diminution de la vitesse et "un comportement plus prudent des automobilistes".

À l'inverse, les conducteurs sont "plus souvent enclins à conduire" durant les beaux jours (à l'exception d'août, mois de vacances). Pour preuve, le Statec a pu déterminer que "les accidents qui se produisent les mois d’avril à septembre sont en moyenne plus graves que ceux des autres mois".

RTL

Hormis au mois d'août, les accidents corporels sont plus nombreux l'été que l'hiver. / © Statec

Entre 2012 et 2021, le Statec a calculé que 27% des accidents étaient graves ou mortels en octobre et novembre. Contre 24% en décembre et encore 25% en janvier et février. Contre 31 à 35% entre avril et septembre.

RTL

Sur les dix dernières années, les accidents graves ou mortels ont été plus récurrents au printemps et en été que pendant l'hiver. / © Statec

À lire également - Où sont les routes les plus dangereuses du pays?