Les cantons les plus peuplés sont dans le sud du Luxembourg. Là où le plus grand nombre d'accidents a lieu. Mais c'est sur les routes du nord que l'on compte beaucoup d'accidents mortels.

Mardi, le Statec a publié une analyse de la sécurité routière au Luxembourg. Il ressort que "ce sont les cantons d’Esch-sur-Alzette et de Luxembourg, les plus peuplés, qui ont connu le plus grand nombre d’accidents corporels sur les 10 dernières années". Soit 3.027 accidents dans le premier et 2.320 dans le second (dont 1.473 à Luxembourg-Ville).

À eux deux, les cantons d'Esch-sur-Alzette et Luxembourg comptent pour plus de la moitié des accidents corporels du pays. Mais l'analyse de la gravité des accidents révèle que "79% des accidents corporels survenus dans le canton d’Esch-sur-Alzette et 75% de ceux survenus à Luxembourg-ville sont des accidents légers".

En réalité, c'est dans le nord que les accidents sont les plus graves. Notamment à Wiltz, Redange et Clervaux: jusqu'à 8 ou 9% des accidents y sont mortels. Contre seulement 1 et 2% à Luxembourg-ville et Esch-sur-Alzette.

RTL

© Statec

En nombre d'accidents, le canton de Vianden est le moins touché du pays, avec 97 accidents corporels entre 2012 et 2021. Mais 6% étaient des accidents mortels, 4e plus mauvaise situation du pays.

Le Statec a estimé que 47% des collisions d'une voiture contre un arbre provoquait des blessures graves ou mortelles. Contre 35% pour une collision avec un obstacle fixe et 32% avec un animal. Pour les conducteurs de deux roues, quatre chutes sur dix ont conduit à ces mêmes blessures.