Il était prévu qu'ils entrent en service dès cette année, mais les radars tronçons des tunnels de l'autoroute A7 ne devraient pas flasher avant le printemps 2023.

Les travaux ont débuté depuis quelques mois déjà sur trois radars tronçons qui seront installés dans les tunnels Stafelter, du Gousselerbierg et du Grouft. La vitesse y est limitée à 90 km/h.

Ils devaient en principe entrer en fonction dès cette année, et les premières contraventions auraient dû tomber dans la foulée. Mais le Ministre de la Mobilité, François Bausch, a déclaré à RTL que le calendrier ne serait pas respecté et que la phase test allait commencer au plus tôt à la fin de cette année, voire au début de l'année prochaine.

Les premiers avertissements taxés ne parviendront donc pas dans les boîtes aux lettres des automobilistes pressés avant le printemps prochain.