L'ACEL a fait le point ce lundi sur les derniers mois durant lesquels plus de 500 bons pour des tests Covid ont été distribués aux étudiants et plus de 370 élèves ont été accompagnés pendant un jour pour les orienter.

La fédération des cercles d'étudiants est également revenue sur les restrictions Covid enfin levées, et donc le retour d'une vie estudiantine un peu plus normale avec beaucoup plus d'événements en présentiel. "Un réel soulagement pour les étudiants", ont déclaré les responsables de l'ACEL, l'Association des Cercles d'Étudiants Luxembourgeois.

Avant de retrouver les lycéens au mois d'octobre lors de la Foire de l'étudiant à Belval, l'association est présente dans 16 lycées afin de proposer des informations sur les différentes études supérieures.

Les étudiants sont également confrontés à des sujets comme la crise énergétique, contre laquelle l'association souhaite obtenir une solution d'aide financière spécifique auprès du ministère de l'Enseignement supérieur, comme c'est déjà le cas en Allemagne.

La loi sur les stages fait encore parler d'elle car elle n'est pas encore appliquée correctement au Luxembourg. Des solutions doivent être trouvées, comme le confirme Cédric Heintz, vice-président de l'ACEL: "des étudiants ont déclaré ne pas avoir été payés durant un stage qui aurait dû, selon la nouvelle loi, être rémunéré. Certains étudiants doivent faire un stage dans le cadre de leurs études, mais ils n'ont pas réussi à en trouver un au Luxembourg, c'est également un problème. Nous ne savons pas si cela a un lien avec l'obligation de payer les stagiaires, mais ces refus compliquent vraiment la situation des étudiants".

La 37e réunion européenne des étudiants luxembourgeois (REEL) se tiendra cette année du 29 septembre au 2 octobre à Heidelberg et Karlsruhe en Allemagne. La journée politique organisée dans le cadre de cette REEL tournera autour de la question de la valeur du diplôme de nos jours.