Jusqu'à présent, le Grand-Duché compte 55 cas de variole du singe, dont 3 personnes qui ont dû être hospitalisées pour une courte durée.

Au Luxembourg, tous les cas détectés sont de sexe masculin dont la moyenne d'âge est de 37 ans. Les autres caractéristiques épidémiologiques et cliniques de cas détectés au Luxembourg sont très similaires aux cas signalés au niveau européen.

La vaccination contre la variole du singe de certaines personnes à risque a commencé au Service national des maladies infectieuses (tél.: 44 11-31 29 pour rendez-vous) depuis le 16 août 2022.

Jusqu'au 21 septembre 2022, 628 personnes ont reçu une première dose et 230 personnes une deuxième dose.

La Direction de la santé rappelle qu'il est important de se protéger contre le virus et d'éviter les situations à risque afin de limiter la propagation du virus. Les personnes infectées doivent être isolées et éviter tout contact avec d'autres personnes, couvrir les lésions et boutons et veiller à leur hygiène des mains.

Parmi les mesures de protection, il est conseillé de réduire le nombre de ses partenaires sexuels et de ne pas partager les effets personnels avec des personnes infectées ou qui ont été en contact avec des personnes infectées (linge de lit, serviette, rasoir, etc.).