Parfois, la police rentre bredouille de ses missions de contrôles routiers. Et c'est tant mieux !

Il faut savoir apprécier les petites choses. Mercredi soir, après de nombreux contrôles d'alcoolémie menés dans la capitale, la police a tiré un bilan encourageant.

Sur les 249 contrôles d'alcoolémie réalisés sur des conducteurs dans la rue de Beggen, la route d'Esch et le boulevard Patton, aucun n'a donné de résultat positif.

La police n'a donc rédigé aucun procès-verbal, n'a pas adressé d'avertissement taxé et n'a retiré aucun permis de conduire. Zéro.

D'ailleurs, zéro, c'est aussi le meilleur taux d'alcoolémie pour prendre le volant.