Depuis juillet les frontaliers français circulent sur deux voies rétrécies et assistent à l'avancement des travaux du "Neie Wal" à la frontière. Ils devront être patients car l'ouvrage de 40 mètres de large ne sera pas terminé avant "début 2024".

Depuis avril et pour deux ans et demi, la vitesse est limitée à 70 km/h sur les quatre kilomètres de l'A3 en travaux entre la Croix de Gasperich et l'échangeur de Livange. Premier tronçon du vaste chantier d'élargissement à 2x3 voies de la plus fréquentée des autoroutes du pays.

C'est aussi le cas depuis juillet au niveau du passage de frontière entre la France et le Luxembourg où les deux voies de circulation sont rétrécies sur plusieurs centaines de mètres. Une situation qui durera puisque la fin prévisible des travaux qui viennent de démarrer est fixée à "début 2024", explique l'Administration des Ponts et chaussées.

Et pour cause, elle construit là le passage à faune "Neie Wal". L'ouvrage fait partie intégrante du projet de la mise à 2x3 voies de l'A3. Il ne faisait pas partie d'un des cinq lots présentés en avril 2017 par François Bausch, ministre du Développement durable, parce qu’il est considéré comme une "mesure compensatoire".

RTL

© (Photo: MMTP/Ponts et chaussées)

Le passage à faune sera en forme de demi-coque. La hauteur au point le plus haut à l’axe de l’autoroute sera de 8,60 mètres, pour une longueur de 67 mètres et une largeur de 40 mètres. Ce sera en quelque la "porte d'entrée verte" vers le Luxembourg. Et elle aura un coût: 6,8 millions d'euros.

Les terrassements sont terminés et les premières phases de bétonnage des fondations "seront réalisés prochainement", assurent les Ponts et chaussées. Les ouvriers préparent les coffrages depuis quelques jours.

Le rétrécissement en largeur des deux voies de circulation restera en place jusqu’à la fin du chantier du passage à faune.

Mais l'A3 passera-t-elle déjà à 2x3 voies sous l'ouvrage ? La réponse est "oui", mais pas tout de suite. Après l'achèvement de la passerelle à gibier l’A3 passera encore à 2x2 voies. L'élargissement à 2x3 voies sous l'ouvrage déjà construit est prévu dans un lot ultérieur du projet A3.

Ce qui signifie que les frontaliers revivront plus tard un nouveau rétrécissement des voies à la frontière.

À lire également:

Sur l'A3 rétércie: En cas d'accident, comment passent les secours ?

La galère des frontaliers sur l'A3: "C'est de plus en plus compliqué d'aller au Luxembourg"

Élargissement de l'A3: Les travaux ont démarré dans le sens France-Luxembourg

Cinq ans au ralenti: Le cauchemar pour les usagers de l'A3 a commencé