Quitter le domicile parental est une étape importante dans le passage de l'enfance à l'âge adulte, un signe d'indépendance financière et un pas vers la création de sa propre famille.

Mais l'âge auquel les jeunes gens quittent le domicile familial varie considérablement en Europe, ce qui met en évidence les défis régionaux auxquels les jeunes sont confrontés.

Au Luxembourg, l'âge moyen pour quitter le domicile familial est de 26 ans et huit mois, selon l'agence européenne de statistiques Eurostat. Ce chiffre est juste supérieur à la moyenne européenne, qui était de 26,5 ans en 2021. Les Luxembourgeois sont toutefois loin d'être les plus âgés à quitter le domicile parental. Au Portugal, l'âge moyen est de 33,5 ans.

RTL

© eurostat

En Croatie, en Slovaquie, en Grèce et en Bulgarie, l'âge moyen pour quitter le domicile familial est également de 30 ans et plus. En revanche, la Suède, l'Estonie, le Danemark et la Finlande sont les pays où l'âge moyen est le plus bas, soit 23 ans ou moins. L'incertitude économique a fortement augmenté pendant la pandémie, ce qui a eu un impact sur le moment où les jeunes quittent le nid.

En 2020, le Luxembourg se situait encore juste après la Suède avec un âge moyen de 19 ans et huit mois. En un an, l'âge moyen des jeunes luxembourgeois lorsqu'ils quittent le domicile familial a donc grimpé de sept ans.

Laura Merla, sociologue à l'UCLeuven, a souligné le "contexte économique défavorable qui a vu une détérioration du marché du travail avec des contrats plus précaires, plus flexibles, plus courts, qui rendent difficile le paiement du loyer".

Le sexe joue un rôle dans le moment où les personnes sont susceptibles de déployer leurs ailes, selon Eurostat. Dans tous les pays de l'UE, les femmes quittent le foyer parental plus tôt que les jeunes hommes. Dans l'UE, l'âge moyen de départ des femmes est de 25,5 ans, contre 27,4 ans pour les hommes.

RTL

© Eurostat

Dans 11 pays de l'UE (Croatie, Portugal, Slovaquie, Bulgarie, Grèce, Slovénie, Italie, Malte, Espagne, Roumanie et Pologne), les hommes ont quitté le domicile familial après l'âge de 30 ans. À l'inverse, ce n'est qu'au Portugal et en Croatie que les femmes quittent le domicile de leurs parents après 30 ans.

En 2021, l'écart le plus important entre les sexes se situe en Roumanie, avec une différence de 4,7 ans entre l'âge de départ des hommes et des femmes. La moyenne européenne est de 1,9 an. En Irlande, au Danemark et en Suède, l'écart entre les sexes était inférieur à un an.