La "Street View Car" sillonnera les routes du Luxembourg jusqu'à fin septembre afin de mettre à jour l'imagerie existante du pays.

Google célèbre cette année le 15ème anniversaire de sa plateforme Google Street View. Il y a 15 ans, le géant du web avait fait l'incroyable pari de cartographier et photographier la planète. Et Google a réussi son pari. Cet outil révolutionnaire a été lancé en 2007, sur une initiative du co-fondateur du groupe américain Larry Page.
Le campus californien de Google est alors le premier lieu exploré par une voiture photo, un van du service de sécurité emprunté pour l'occasion.

Le service arrive au Luxembourg en 2009, et la dernière mise à jour globale remonte à 2014. Aujourd'hui, la quasi-totalité des routes et des chemins du Grand-Duché sont disponibles sur Street View. Mais il était temps de mettre à jour les images existantes tant le Luxembourg change rapidement.

La voiture est très discrète, mais contient de la très haute technologie. Sept caméras haute résolution filment tout ce qui se présente devant l'objectif. Les enregistrements sont ensuite combinés en une image à 360 degrés. Michiel Sallaets, responsable de la communication chez Google BeLux, affirme que la vie privée des personnes filmées sera respectée. À l'aide d'un algorithme, les détails tels que les visages et les plaques d'immatriculation des voitures sont floutés.

Les personnes peuvent également demander que la photo de leur appartement ou de leur maison soit rendue méconnaissable.

LES LIEUX LES PLUS VISITÉS

Les cinq lieux les plus cliqués sur Street View au Luxembourg (entre le 24 avril 2021 et le 24 avril 2022) sont :

Le Palais Grand-Ducal
Le Luxembourg Airport
La Cathédrale Notre-Dame
Le château Vianden
Le Pont Adolphe

Au total, Google Street View revendique 220 milliards d'images stockées et plus de 16 millions de kilomètres parcourus dans une centaine de pays différents.

Le système de prise de vue, avec appareils photo, les Lidar (télémétrie laser), GPS et outils de calcul a évolué au cours du temps. Google espère disposer l'année prochaine d'un système complet de moins de sept kilos, pouvant le cas échéant être porté à la main.

Car les voitures ne sont pas les seuls véhicules utilisés par les caméras de Google Street View.
Selon les endroits parcourus, on a aussi utilisé des sacs à dos, des bateaux, des scooters, des vélos, des motoneiges et même un chameau.