Un trajet en train entre Luxembourg et la capitale belge dure en moyenne trois heures et demie, mais cela devrait changer à l'avenir.

La ligne ferroviaire Luxembourg-Bruxelles ne sert pas qu'à relier les deux capitales européennes. Depuis Bruxelles, il est possible de voyager vers une autre destination belge, de continuer sa route en direction des Pays-Bas ou encore de l'Angleterre. Le trajet à travers les Ardennes n'est cependant pas des plus plaisants. En effet, le voyage dure en moyenne trois heures et demie. Depuis plusieurs décennies la partie belge a été régulièrement démontée et rénovée dans le but de la moderniser. C'est également le cas en ce moment, et ce, pour tout le mois d'août.

Cette semaine, pour les travailleurs frontaliers de la province belge du Luxembourg, le trajet en train vers leur lieu de travail ne commence qu'à la gare de Kleinbettingen. La situation devrait revenir à la normale samedi jusqu'à Marbehan. Les travaux devraient être complètement terminés d'ici le 28 août. C'est un chantier colossal qui prend place côté belge et qui mobilise une centaine de travailleurs 24 heures sur 24. Les lignes vont être remplacées sur 67km.

À l'avenir, il devrait donc y avoir plus de trains, des trains plus longs, plus lourds et qui rouleront plus vite. Il est prévu que la vitesse passe de 130 à 160km par heure, c'est pourquoi les machines ont besoin de plus de puissance. De nouveaux fils de cuivre vont être fixés, par lesquels passeront 25.000 volts, comme c'est déjà le cas du côté luxembourgeois.

Parallèlement, ces dernières années les rails ont été redéployés sur les 67km et 150 virages que comporte la ligne. Même des parois rocheuses entières ont dû être taillées et les quais ont été rallongés pour traverser les Ardennes en toute sécurité à 160km à l'heure.

Les trains sont actuellement remplacés par des bus, ce qui fait que rien qu'entre Libramont et Arlon, le trajet est deux fois plus long que d'habitude. 

Les voyageurs devront encore s'armer d'un peu de patience. Bruxelles se rapprochera enfin du Luxembourg, d'abord de 20 minutes plus exactement. Les horaires de la SNCB indiquent pour septembre des trajets d'uniquement trois heures entre la Gare du Nord de Bruxelles et Luxembourg. On reste néanmoins loin des deux heures visées il y a dix ans par la mise en service d'un train Pendolino.