Étant donné que le virus de la grippe tout comme le coronavirus mute beaucoup, chaque année un nouveau vaccin doit être développé.

Port du masque obligatoire, distances réglementaires et restrictions lors d'événements. Ces mesures anti-Covid ont mené ces deux dernières années à une baisse de la propagation d'autres maladies qui se transmettent par les voies respiratoires. Ces restrictions pourraient avoir des conséquences cet automne sur la façon dont les gens tomberont malade - c'est pourquoi il est recommandé de se faire vacciner notamment contre la grippe.

Le virologue allemand Bodo Plachter de l'Institut de virologie de l'Université de médecine de Mayence, a récemment déclaré dans une interview que le virus de la grippe et d'autres agents pathogènes pourraient éventuellement revenir de manière plus violente cette année. "Cette tendance a déjà en partie été observée", d'après Jean-Claude Schmit, directeur du ministère de la Santé.

"Ces dernières semaines et mois, nous avons eu tout un tas d'infections de virus plutôt banals. Les gens sont un peu plus sensibles à ce genre d'infections, et il est clair que tout comme par le passé, il est recommandé aux personnes vulnérables de se faire vacciner."

COVID-19 - GRIPPE: VACCINATION POSSIBLE EN MÊME TEMPS

Selon Jean-Claude Schmit, il s'agit pour la grippe d'à peu près des mêmes groupes que pour le covid-19. Il précise qu'il n'est pas non plus nécessaire d'effectuer les vaccinations contre la grippe et contre le covid-19 à des moments différents.

"On peut réaliser ces deux vaccins soit de manière parallèle, donc avec un court laps de temps entre les deux, soit le même jour, ce n'est absolument pas un problème. Les personnes de plus de 65 ans devraient très clairement se faire vacciner, mais les jeunes aussi peuvent se faire vacciner. On voit ça chaque année, il y a beaucoup de jeunes qui veulent aussi être vaccinés."

Étant donné que le virus de la grippe tout comme le coronavirus mute beaucoup, chaque année un nouveau vaccin doit être développé. Le ministère de la Santé recommande la vaccination contre la grippe à partir du mois d'octobre.