Après l'annonce de la sortie progressive de ses activités bancaires et du transfert de ses clients à la Caisse d'Épargne, le doute et l'incertitude planent quant à l'avenir des salariés de Fortuna Banque.

Fortuna Banque S.C. annonçait lundi 8 août qu'elle mettait un terme à ses activités bancaires au Luxembourg et que ses clients pourraient être transférés à la Caisse d'Épargne grâce un accord exclusif signé par les deux banques.

ET LES SALARIÉS?

Des questions demeurent néanmoins concernant le sort des salariés de la société coopérative fondée en 1920. L'OGBL partage ce questionnement dans un communiqué publié le 11 août.

En effet, si le sort des clients de la banque semble plus ou moins clair, le syndicat déplore le fait que les informations actuellement disponibles "ne font aucune mention quant à l'avenir des salariés de Fortuna Banque."

"Si le chemin des clients est tracé en direction de la Spuerkeess, qu'en est-il des salariés qui pendant de longues années ont oeuvré pour le bien de Fortuna?", interroge l'OGBL.

Le futur du personnel de Fortuna Banque semble donc bien incertain et le syndicat a d'ores et déjà fait parvenir une lettre à la direction de la banque pour en savoir davantage sur d'éventuelles mesures qui seront mises en place en faveur des salariés.

L'OGBL se dit également "à la disposition des salariés au cas où des négociations devraient être menées en vue de préserver les droits des salariés confrontés à cette cessation d'activités."

RTL