Délits sexuels, agressions sur des policiers, infractions aux lois sur les armes: de nombreux Luxembourgeois seraient impliqués dans des affaires très sérieuses en Allemagne.

Un député LSAP a récemment décidé d'aborder le sujet des délits et crimes imputés à "des personnes de nationalité luxembourgeoise" à l'étranger.

Dans une question parlementaire adressée à la ministre de la Justice, Dan Biancalana s'intéresse notamment aux délits recensés par la police allemande.

Le député s'appuie sur les statistiques de l'Office fédéral allemand de la police criminelle quand il affirme que 704 délits et crimes sont reprochés à des Luxembourgeois de l'autre côté de la frontière.

De quoi faire taire les mauvaises langues qui, au Luxembourg comme ailleurs, ont souvent tendance à vouloir imputer la majorité des délits et crimes à la population étrangère.

Parmi les crimes répertoriés, il y a des infractions liées à la drogue (206), des vols (82), mais surtout des infractions aux lois sur les armes (20), des délits sexuels (15) et des agressions sur des policiers allemands (4). Dans 28 cas, "des lésions corporelles graves" auraient été infligées à autrui.

Des délits qui ont tous fait l'objet d'une enquête bien qu'on ne sache pas forcément sur quoi elles ont débouché. Le Parquet général ne serait d'ailleurs "pas systématiquement informé" lorsqu'une personne de nationalité luxembourgeoise ou un résident luxembourgeois commet à un crime à l'étranger.

C'est la réponse qu'a donné jeudi la ministre de la Justice à la question parlementaire du député LSAP. Les statistiques évoquées par celui-ci ne seraient "pas recensées" au Luxembourg d'après la Sam Tanson.

Le ministère de la Justice n'a finalement répondu qu'à deux sollicitations du député. Il a transmis les chiffres montrant l'évolution du nombre de transferts de détenus résidents au Luxembourg vers l'étranger et celle de l'exécution de mesures de probation sur les cinq dernières années.

De sorte qu'à l'heure actuelle on ne sait pas combien de personnes de nationalité luxembourgeoise sont poursuivies ou ont été condamnées en Allemagne ou ailleurs en Europe.