La facture énergétique des Luxembourgeois risque de s'alourdir encore en fin d'année.

À l'automne, la facture de gaz pourrait gonfler de 80%. C'est ce qu'annoncent les principaux fournisseurs luxembourgeois.

S'ils ont tenté d'atténuer la fluctuation des prix, cette stratégie arrive à ses limites et les avances à payer vont nettement augmenter.

"On amortit entre le marché et les consommateurs, pour que ces derniers ne subissent pas toutes les fluctuations du marché. Mais avec les nombreuses hausses, nous avons dû leur annoncer cet été que les prix allaient augmenter à l'automne. Ce sera une hausse de 80 à 90%" a reconnu Alain Fürpass, directeur de SUDenergie.

"Les clients doivent s'attendre à une hausse des prix cet hiver" a confirmé Claude Simon, chef du département Vente / Énergie chez Enovos. "On peut s'attendre à des hausses autour de 80%."

Le Luxembourg est principalement livré en gaz grâce à la Belgique. Et plus de la moitié de ces importations servent au chauffage"On en utilise entre 50 et 60% pour chauffer les maisons, les bureaux, les bâtiments publics" détaille Claude Simon. "Le reste est utilisé lors de processus de production, surtout dans l'industrie."

Le plan européen de réduction des besoins en gaz est entré en vigueur il y a quelques jours. Il prévoit notamment une réduction d'environ 15% de la consommation.