Début de vacances cauchemardesque pour les passagers du vol Easyjet qui devait rallier Luxembourg à Porto samedi.

Les passagers du vol Easyjet EJU7584 ont dû patienter plus de six heures à l'aéroport du Findel avant de pouvoir décoller en direction de Porto. Une mésaventure qu'ils ne sont pas près d'oublier.

D'abord prévu pour 16h25, le départ a très vite été retardé ... de 4 heures. D'après un passager, ils étaient plus d'une centaine à compter sur ce vol pour rejoindre Porto.

"On était livrés à nous-même. Il n'y avait pas de personnel Easyjet dans le terminal et les passagers n'avaient d'autre choix que d'attendre devant la porte d'embarquement", affirme un passager.

Une situation qui a duré près de trois heures. Les voyageurs ont été informés via leur application que le vol avait du retard mais n'ont eu aucune explication jusqu'aux alentours de 20h15.

Ils ont appris que l'appareil qu'ils attendaient avait "un problème technique". Et alors que l'heure de fermeture de la piste du Findel approchait (minuit pour les vols commerciaux), une lueur d'espoir est apparue.

En effet, d'après un passager concerné, une notification leur a fait savoir qu'un avion avait décollé au Portugal pour venir les chercher et assurer la liaison Luxembourg-Porto.

Un bon de 4,5 euros leur a ensuite été délivré pour qu'ils puissent acheter "une boisson ou un sandwich". Un geste bienvenu mais arrivé trop tard au goût des passagers qui attendaient leur avion depuis près de quatre heures à ce stade.

RTL

La facture d'un passager après avoir utilisé le bon Easyjet le 6 août 2022 / © Mobile reporter

Et comme les mauvaises nouvelles ne viennent jamais seules, les passagers ont dû faire la file afin d'utiliser leur bon auprès "du seul bistrot qui était encore ouvert" dans le terminal.

À 21h30, le ciel se dégageait enfin pour les passagers du vol EJU7584. "L'avion vient d'arriver au Findel", nous informait un des voyageurs. Vers 22h, ils embarquaient enfin dans l'appareil tant attendu.

Une quinzaine de minutes plus tard, le vol prenait la direction de Porto, six heures après l'heure de départ prévue... Et huit heures après l'enregistrement des bagages.