L'occupation temporaire de la forêt entre Sanem et Bascharage s'est terminée dimanche par un appel au gouvernement.

Pendant plus de deux semaines, la forêt a été bloquée pour protester contre le projet de contournement qui doit la traverser. Comme l'écrit le collectif d'activistes dans un communiqué publié jeudi, de nombreuses personnes se sont intéressées à leur action et ils ont obtenu un large soutien de la société.

--> À lire également: Des opposants au contournement de Bascharage occupent une forêt

Le collectif souhaite organiser fin octobre une balade en forêt, à laquelle le gouvernement sera aussi invité, afin de lui montrer le bois. Le ministre Bausch est également cordialement invité, est-il souligné dans le communiqué, qui précise encore une fois, que le collectif n'hésitera pas à occuper à nouveau la forêt s'il l'estime nécessaire.