Le gouvernement a interdit le glyphosate au Luxembourg, mais il pourrait bien être en tort. Une première décision de justice

Il était le premier pays européen à l'avoir fait et en était fier. Mais le voilà mis en défaut par la justice.

Le Luxembourg vient en effet d'apprendre que son interdiction du glyphosate - appliquée depuis début 2021 - a été jugée contraire à la loi par son propre tribunal administratif. Celui-ci a été saisi par le géant de l'agrochimie Bayer.

Selon la radio 100,7, le tribunal a indiqué en première instance que la décision luxembourgeoise sur ce composant présent dans les désherbants n'était pas conforme au droit européen.

Le gouvernement souhaite toutefois maintenir cette interdiction, qu'il qualifiait alors d'acte "décisif dans une démarche durable répondant aux ambitions d'une utilisation des produits phytopharmaceutiques moderne et respectueuse de l'environnement".

Le gouvernement compte faire appel de la décision du tribunal administratif.