Les autorités sanitaires luxembourgeoises ont annoncé qu'une première infection à la variole du singe avait été détectée dans le pays.

Ce n'était qu'une question de temps. Le ministère de la Santé a confirmé ce jeudi matin qu'un premier cas de la variole du singe a été diagnostiqué au Luxembourg. Plusieurs l'ont également été le mois dernier dans les pays voisins.

La personne infectée a été informée de son infection ce mercredi 15 juin. Elle a "été prise en charge au Service national des maladies infectieuses" du CHL. "Son état de santé est excellent" ajoute le communiqué du ministère.

C'est désormais la chaîne d'infection qu'il faut remonter. "L’Inspection sanitaire a mené une enquête permettant de retracer son entourage."

Voici les symptômes liées à la variole du singe:

  • éruptions cutanées,
  • fièvre,
  • mal de tête,
  • douleurs musculaires,
  • mal de dos,
  • ganglions lymphatiques enflés,
  • frissons et fatigue

Les personnes qui présentent ces symptômes doivent consulter le Service national des maladies infectieuses et s'abstenir de toute activité sexuelle ou de tout autre type d'activité impliquant un contact étroit jusqu'à ce que la variole du singe soit exclue ou que l'infection soit résolue.