La ministre de la Santé a annoncé mercredi un nouveau projet de loi réduisant un peu plus les mesures Covid au Luxembourg.

Un nouvel allègement des mesures sanitaires est en vue au Luxembourg ! Mercredi 18 mai, Paulette Lenert a annoncé en conférence de presse qu'une nouvelle loi Covid allait être déposée "avant la fin de la semaine" à la Chambre des députés. Un changement anticipé puisque les restrictions devaient arriver à échéance le 30 juin 2022.

Après le retrait de nombreuses restrictions sanitaires en début d'année, dont le CovidCheck, les députés étudieront un texte "court" qui mettra fin à l'obligation du port du masque dans les transports en commun. "C'est une première étape" a expliqué Paulette Lenert, avant d'évoquer la situation dans les établissements de soins, où il restera obligatoire. "Nous allons encore évaluer la situation dans les hôpitaux, où il y a des populations plus sensibles. Nous regardons aussi ce qui se passe à l'étranger."

Si l'Allemagne n'a pas encore bougé, plusieurs pays, comme la France, viennent de mettre fin au port du masque dans les transports en commun. Ce qui provoque une situation plutôt cocasse dans les trains des frontaliers: le masque est facultatif en France et redevient obligatoire une fois que le train passe la frontière luxembourgeoise.

Depuis lundi, le masque est également devenu facultatif dans les vols Luxair à destination du Grand-Duché.

D'ici le vote de la loi, le port du masque reste obligatoire dans les transports en commun au Luxembourg: bus, trains et tram. Ainsi que dans les hôpitaux et les maisons de retraite, où le CovidCheck s'applique toujours.

Selon les derniers indicateurs de l'épidémie, le taux de positivité des tests et d'incidence ont baissé ces dernières semaines. Les hospitalisations sont également contenues.