Depuis mars, ce sont 22 tonnes de carpes argentées qui ont été repêchées par la commune qui a fait appel à l'Administration de l'eau et à l'Inspection vétérinaire.

Le nombre de poissons morts semble cependant baisser ces derniers jours, mais au total, ce sont plus de 3.000 carpes argentées qui ont été sorties des eaux du lac d'Echternach depuis plusieurs semaines.

Les analyses de l'eau ainsi que différentes autopsies n'ont pas pu fournir d'explication à ces nombreuses morts. "Aucune intervention environnementale néfaste n'a pu être détectée dans l'eau", comme l'explique Carole Molitor de l'Administration de l'eau, "il en est de même pour les poissons, aucune trace virale ou bactérienne n'a pu être retrouvée lors des autopsies".

Plusieurs facteurs pourraient être responsables de la mort de ces nombreux poissons selon les autorités: de longues périodes de sécheresse ainsi que des épisodes plus chauds, le tout combiné à l'offre alimentaire dans le lac, le nombre de poissons présents ainsi que leur qualité.

Autre point à éclaircir: les autres poissons vivant dans le lac semblent être en bonne santé. Nos images filmées par un drone montrent que la vie continue sous l'eau, avec moins de carpes argentées. Mais la raison pour laquelle seuls ces poissons sont visés reste un mystère. "Il est difficile de prévoir une solution durable", explique Carole Molitor qui propose "quelques adaptations dans la gestion du lac et des poissons, mais tout cela est très complexe".

La problématique des carpes argentées n'a cependant aucun impact sur le projet de base nautique lancé par la commune d'Echternach et qui prévoit de reclasser une superficie de 2 hectares (sur les 27 du lac) qui serait réservée à la baignade. L'administration en charge de l'analyse de la qualité de l'eau confirme que les échantillons prélevés sont bons, le dossier est en attente d'un accord à Bruxelles.

Si tout se passe comme prévu, les premiers baigneurs pourraient déjà profiter du lac d'Echternach cet été pour se rafraîchir, c'est en tout cas ce qu'espère le premier échevin de la commune Ben Scheuer, en charge du dossier depuis de longues années. Il exclut toutefois la réinsertion de nouvelles carpes argentées dans le lac pour l'instant.

Le reportage (en luxembourgeois) de RTL Télé Lëtzebuerg: