Le crédit d'impôt énergie va bientôt apparaître sur vos fiches de paie et cela signifiera une augmentation pour tous ceux qui touchent moins de 100.000 euros par an en travaillant au Luxembourg. Initialement prévu pour le mois d'août, il devrait finalement tomber en juillet d'après des informations Paperjam.

C'est une des mesures phares du gouvernement luxembourgeois pour aider les ménages à faire face à l'explosion des prix de l'énergie. Le crédit d'impôt énergie (CIE) doit venir compenser le report de la tranche indiciaire qui devait tomber au mois d'août 2022. Cependant, le taux d'inflation étant plus élevé que prévu, les dernières estimations du Statec indiquent que la prochaine tranche indiciaire aurait finalement dû tomber dès le mois de juillet.

Si cela se confirme, le mécanisme de compensation prévu par le gouvernement sera déclenché dès le 1er juillet. Cela impliquerait une augmentation pour tous les travailleurs qui gagnent moins de 100.000 euros brut par an. Et les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là puisque cette augmentation devrait largement venir compenser le report de l'index pour les plus petits salaires.

En effet, pour ceux qui touchent le salaire social minimum (2.313,37 euros brut soit 1.960,36 euros net ), un deuxième index aurait signifié une augmentation de 2,5% soit, une hausse de 33,66 euros par mois contre 84 euros nets par mois avec le CIE. De même pour quelqu'un qui gagne 5.000 euros brut par mois puisque l'indexation lui aurait rapporté 62 euros net contre 78 euros avec le crédit d'impôt énergie. 

Certes, à l'inverse du CIE, l'index est une augmentation permanente. Mais d'après les informations glanées par nos confrères de Paperjam auprès du ministère des Finances, il sera maintenu jusqu'au mois d'avril 2023, date à laquelle la prochaine tranche indiciaire devrait tomber pour tout le monde. Dans cette histoire, les seuls perdants seront les plus gros salaires qui auraient plus bénéficié de l'index que du CIE dont le montant est dégressif.

Rappelons que le crédit d'impôt énergie concerne aussi bien les résidents que les frontaliers et qu'il n'y a aucune démarche à faire pour le recevoir. Le CIE sera simplement ajouté sur les fiches de paie de tous les salariés employés au Luxembourg. Autre bonne nouvelle: les retraités, les bénéficiaires du Revenu d'inclusion sociale (Revis) et ceux qui touchent le Revenu pour personnes gravement handicapées (RPGH) y auront également droit.

-> À lire également: Le dernier index a entraîné une hausse des prix

-> À lire également: "Qu'on trafique l'index, c'est dégueulasse"