Dans son rapport mensuel sur l'inflation, le Statec confirme que l'index du 1er avril a provoqué une hausse des prix de certains services.

La hausse des prix entraîne l'index. Puis l'index entraîne la hausse des prix. C'est le constat du Statec, qui rapporte que certains services ont vu leur prix augmenter en avril au Luxembourg.

Sur un an, l'inflation a atteint 7% au Luxembourg. Selon l'institut de statistiques, les prix ont augmenté de 0,8% le mois dernier."L'inflation hors produits pétroliers provient en grande partie de la poussée des prix des services qui gagnent 1% en un mois, notamment sous l'effet de l'indexation des salaires au 1er avril."

C'est le cas pour les prix des maisons de retraite et de soins (+2%). Ainsi que de la restauration (+1,2%) et de l'assurance habitation (+2,4%). Ainsi que des services d'entretien du logement ou de réparation des véhicules. Sans oublier la tarification des soins médicaux: chez le médecin, la facture suit automatiquement la hausse des salaires.

À lire également - Bonne nouvelle, tous les revenus augmentent au Luxembourg

Le prix d'un caddie de course a aussi été tiré vers le haut: +1,3% pour les produits alimentaires. Notamment la viande (+2,4%), les légumes frais (+3,7%), les produits laitiers, fromages et œufs (+1,2%) ainsi que les graisses et huiles (+1,4%).

En revanche, la facture s'allège pour les achats de riz (-1,1%), les fruits de mer frais (-1,6%) et le café (-1,3%).

Au rayon "maison", les meubles d'intérieur ont pris +1,5% en avril. Tout en ajoutant encore +1,2% de hausse de prix pour le diesel (alors que l'essence est stable). Et encore 5,5% de plus sur le litre de mazout.

Les vacances de Pâques ont provoqué une hausse (attendue) des prix des billets d'avion (+31,4%) et des voyages (+10,8%).

Quel que soit le niveau de l'inflation au Luxembourg, le prochain index attendra: l'accord de tripartite signé par le gouvernement et les partenaires sociaux prévoit un report de celui-ci à 2023. Une décision qui avait fait bondir l'OGBL, qui avait quitté la table des négociations. Le gouvernement pourrait toutefois se satisfaire de son accord: selon les calculs de la Fondation Idea, les mesures de la tripartite devraient bien être efficaces contre l'inflation.

À lire également - "Qu'on trafique l'index, c'est dégueulasse!": vos réactions aux mesures gouvernementales contre l'inflation