Dès ce mercredi 13 avril, le prix des carburants sera raboté de 7,5 centimes par litre au Luxembourg. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Le coup de pouce arrive. Ce mercredi, le Luxembourg baissera les prix des carburants de 7,5 centimes. Une aide promise par le gouvernement à la sortie de la tripartite avec les syndicats et le patronat et approuvée jeudi dernier par le Conseil de gouvernement. Cette baisse restera en vigueur jusqu'au 31 juillet 2022.

Pour les automobilistes, la facture totale sur un plein de 50 litres sera allégée de 3,75€ par rapport aux prix "normaux".

Affiché mardi à 1,718€, le litre de diesel passera ainsi à 1,643€. Soit 82,15€ le plein de 50 litres, contre 85,90€ sans la remise.

Le prix du sans-plomb 95 passe à 1,632€ (81,60€ pour un plein de 50 litres). Celui du sans-plomb 98 descend lui à 1,72€ (86,30€ pour un plein de 50 litres).

Le diesel à usage industriel et commercial et le diesel utilisé pour les travaux agricoles et horticoles baisseront de 7,5 centimes  "dès l’adoption par la Chambre des députés du projet de loi correspondant". La mesure restera également en vigueur jusqu’au 31 juillet 2022.

Pour le fuel domestique, cette même réduction s’appliquera aussi dès l’entrée en vigueur du projet de loi, "mais restera d’application jusqu'au 31 décembre 2022".

COMMENT EST APPLIQUÉE LA BAISSE DE PRIX?

Selon le règlement grand-ducal publié au Journal officiel, la ristourne va être appliquée grâce à une baisse des accises, une des taxes appliquées aux carburants.

L'"accise autonome" va tomber à 0€ pour 1.000 litres d'essence sans-plomb (-63,51€). S'y ajoutent encore environ 59 centimes retirés sur la "contribution sociale". Soit environ 6,4 centimes par litre.

Pour le diesel, l'accise autonome passe de 90,4852€ à 26,3826€ sur les 1.000 litres de diesel (-64,1026€). Donc 6,4 centimes par litre également.

Avec l'effet de la TVA (17% appliqués à la vente), le prix sur un litre de diesel baisse de 7,5 centimes par litre. Contre environ 7,48 centimes pour un litre d'essence.

Attention toutefois: malgré la remise gouvernementale, les carburants restent soumis à l'évolution des prix du marché. En cas d'envolée du cours du baril de pétrole, le tarif à la pompe augmentera forcément dans les stations luxembourgeoises.

Pain, poisson, gaz... - Ces produits dont le prix a explosé au Luxembourg