Les automobilistes se sont rués vers les stations-service du pays après l'annonce de l'augmentation record du prix du diesel à minuit.

"C'était la folie", vendredi dans les stations-service luxembourgeoises nous racontent plusieurs lecteurs. Il nous décrivent des "files interminables" qui "débordaient sur les routes". Une situation qui a pu être observée aux stations situées aux frontières mais pas seulement.

Une lectrice nous confirme que la situation était "tout aussi folle" à Junglinster, dans le centre-est du pays vendredi soir. "La file qui s'est formée a fini sur la route de Luxembourg" explique-t-elle. Une route connue pour ses radars mais aussi pour être particulièrement accidentogène.

Samedi matin, un résident de la commune de Niederanven a partagé une vidéo qui confirmait que la situation était similaire à la station-service de Senningerberg.

La scène, filmée à l'aide un smartphone, montre des automobilistes qui essaient de forcer le passage pour accéder aux pompes avant qu'il ne soit "trop tard". Pour sa part, l'automobiliste était simplement venu chercher des boissons et a dû se garer "beaucoup plus loin" et faire le chemin à pied pour accéder au magasin de la station.

La folie dans les stations-service
Une vidéo filmée à Roost (Bissen).

L'annonce de l'explosion du prix du diesel (+18,5 centimes) est tombée à 18h dans les médias luxembourgeois. Une augmentation "jamais vue" qui a porté le prix du diesel au dessus de celui de l'essence sans plomb 95.

Le prix du SP98 a également augmenté de 9 centimes cette nuit. Un autre facteur qui contribue à expliquer cette "ruée" vers les stations-service luxembourgeoises vendredi soir. La police n'a, pour sa part, pas encore relevé d'infractions liées à cette course au carburant.

N'hésitez pas à nous envoyer vos photos et vos vidéos de la ruée vers les stations-service à l'adresse suivante: 5minutes@rtl.lu