Le verdict est tombé: 96,5 % des nouveaux cas sont attribués au variant Omicron au Luxembourg.

Le rapport hebdomadaire ReViLux publié vendredi ne laisse plus aucun doute sur l'identité du variant majoritaire au Luxembourg.

Avec 96,5% des infections nationales, on peut considérer qu'Omicron est omniprésent au Grand-Duché.

Pour établir ce pourcentage, le LNS a analysé 701 échantillons provenant d'analyses effectuées auprès de résidents lors de la deuxième semaine de janvier.

Cela représente 6% des infections enregistrées (11.728) pendant cette période et satisfait les recommandations de l'ECDC pour mesurer la prévalence d'un variant au niveau national.

Le LNS précise que c'est la lignée BA.1. du variant Omicron qui a été détectée le plus fréquemment. Rappelons que le Luxembourg a encore enregistré plus de 3.000 infections hier.