Barquettes, gobelets, films... depuis le 1er juillet 2021 ces emballages en plastique peuvent être déposés dans le sac bleu Valorlux afin d'être recyclés.

En 2021, 3.088 tonnes supplémentaires d'emballages ont ainsi été récoltées par rapport à 2019. Un bilan satisfaisant, selon le directeur de Valorlux Claude Turping, même si les responsables s'attendaient plutôt à une augmentation de 40 pourcents. Comme cette nouveauté a été introduite pendant les vacances d'été, alors que moins d'emballages sont utilisés. Un réel bilan pourra être tiré pour l'année 2022, toujours selon le directeur de Valorlux.

Le taux de recyclage du sac bleu était de 84,5 pourcents en 2021.

Toutes les fractions de plastique autorisées dans le sac bleu sont également recyclées, à l'exception des barquettes PET et des petits pots car ils sont généralement recouverts d'un film d'un autre matériel. Ils seront cependant valorisés en tant que combustible pour l'industrie. 5,2 pourcents de la collecte bleue étaient concernés en 2021.

Petit bémol: depuis cette ouverture aux autres emballages en 2021, la part des éléments qui ne devraient pas se trouver dans le sac bleu a augmenté de 1,6 pourcent par rapport à 2019. Ce taux est désormais de 10,3 pourcents alors qu'un taux maximal de 10 pourcents est autorisé.

Des changements sont en train d'être effectués sur les machines de triage dans ce contexte car un plus grand nombre de films plastiques se retrouvent désormais dans le sac bleu, tout comme du carton. Par exemple, les pots de yaourt recouverts d'une couche de carton. La machine ne reconnaît pas le plastique et fait sortir l'emballage du circuit.