La dernière mouture de la loi Covid a été adaptée ce mercredi suite à l'adoption des modifications proposées par le gouvernement luxembourgeois à la Chambre des députés la veille. Une des adaptations concerne la dispense de test pour aller au restaurant.

Les restrictions imposées pendant les fêtes de fin d'année ont été allégées ce mercredi. Et parmi les mesures ciblées par les adaptations proposées par le gouvernement se trouvait l'assouplissement du régime Covid-Check 2G+. Avant le vote qui a eu lieu mardi à la Chambre des députés, seules les personnes ayant été "boostées" étaient dispensées de test dans les restaurants et bars du pays.

Depuis mercredi matin, l'éventail des dispenses a été élargi. Les personnes disposant d'un schéma vaccinal complet de moins de 180 jours, celles qui ont reçu une vaccination de rappel ou encore celles qui disposent d'un certificat de rétablissement n'auront plus à se faire tester pour s'installer dans un bar ou un restaurant. Dans ce contexte, le ministère de la Digitalisation a annoncé il y a quelques heures que l'application Covid-Check avait été adaptée aux nouvelles règles.

En admettant que tous les établissements du pays aient actualisé leur application, il ne devrait donc plus y avoir de confusion lors des contrôles effectués dans les restaurants, cafés et bars du  pays. Un allègement parmi d'autres qui ont également été adoptés lors du vote à la Chambre des députés ce mardi. Une chose n'a pas changé cependant: les établissements de l'Horesca doivent toujours fermer à 23h. Une restriction qui restera en vigueur jusqu'au 28 février au moins.

-> À lire aussi: Les nouvelles mesures expliquées par Paulette Lenert
-> À lire aussi: Voici les règles sanitaires votées au Luxembourg
-> À lire aussi: Vos réactions à la vaccination obligatoire